Affiches Parisiennes

Affiches Parisiennes

La croissance de l’intérim se poursuit en Ile-de-France (Affiches Parisiennes – 28/03/2018)

La septième saison de la Journée nationale des jeunes devrait permettre 1500 rencontres, rassemblant 60 000 jeunes et 6 000 professionnels.

Le jeudi 29 mars prochain, des actions pour Journée nationale des jeunes (JNDJ) auront lieu dans toute la France. Des professionnels de tous les secteurs de l’économie ouvriront les portes de leur entreprise pour échanger avec collégiens et lycéens sur leur métier et leur parcours. Pour des dizaines de milliers de jeunes, ces rencontres de terrain marquent une première étape vers un projet d’orientation réaliste et choisi, conjuguant épanouissement et emploi.
Alors que le Gouvernement entreprend actuellement les réformes de l’apprentissage, de l’orientation et de la voie professionnelle, la septième JNDJ intervient comme une réponse concrète et immédiate pour rapprocher jeunes et entreprises. Les organisateurs de l’événement rappellent qu’aujourd’hui en France, plus d’un jeune sur cinq, soit 20.7%, est en situation de chômage. Cette proportion est plus de deux fois supérieure à la moyenne nationale, malgré une véritable « soif de sens et de réalisation » chez les 15-25 ans, comme le mentionne Claudine Schellino, Fondatrice de la Journée Nationale des Jeunes.
La méconnaissance chronique de la diversité des métiers est un véritable fléau. L’étude menée par l’Observatoire de la Vie Etudiante en 2016 pose à ce sujet un constat alarmant : seul un jeune sur dix choisit une orientation post bac dans le cadre d’un projet professionnel défini. Pire, un jeune sur quatre opte pour une formation « par défaut ». Les découvertes de métier sur le terrain, dès le collège, apparaissent donc comme le moyen de briser durablement ce mécanisme.
Le baromètre 2017 « Jeunesse et Confiance » édité par le think tank Vers le Haut démontre que 61 % des jeunes, 62 % des parents et 74 % des chefs d’entreprise pensent que l’entreprise doit assumer un rôle plus important dans le système éducatif français.
Une journée enrichissante pour tous les participants
Trop d’adolescents se retrouvent désemparés pour choisir une formation, et ce n’est pas par manque d’idée ou d’envie. Régulièrement interrogés sur leur vision du travail, de notre société, les adolescents révèlent un fort optimisme, une vraie envie d’entreprendre. Ils revendiquent la volonté d’avoir un métier porteur de sens, qui aura un impact positif et durable sur le monde. L’objectif des actions JNDJ est donc d’abord de permettre aux jeunes de transformer leurs envies et leurs énergies en un projet d’orientation concret.

(…)

2018-10-01T23:55:36+00:00